Conseils / Économies

Les mini-maisons, back to USA

24 juin 2019

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

La tendance des maisons de moins de 40m² séduit de plus en plus les propriétaires. Et on les comprend ! Faites confiance à Ojjo pour vous donner l’origine, les raisons et les types de mini-maisons existants. 

Venue tout droit des États-Unis, la mode des petites habitations fait un tabac depuis peu. Mais c’est en réalité la crise de 2008 qui a filé un coup de pouce à son émergence.

Pour vous mettre à la page : en 2008 les USA ont connu une crise financière liée à l’immobilier. Donc non seulement les propriétaires n’avaient plus les ressources pour terminer leurs travaux, mais ils ont aussi du trouver un plan B pour se loger rapidement ! D’où le retour : des mini-maisons

Origine des mini-homes

Les roulottes, les caravanes, les camping-car… Ces mini-logements existent depuis des siècles mais ont mauvaise réputation. Considérés comme habitations des pauvres et des gens du voyage, on ne recherchait pas volontairement à en bénéficier. 

Cependant les préjugés ont évolué. 

En effet les aventuriers et amoureux des roads trip leur ont donné un nouveau souffle grâce à des rénovations impressionnantes. Des bus, pick-ups, remorques, permettant de dormir et de se déplacer sans se poser de questions : un rêve pour plus d’individus qu’on ne le croit ! 

Et les mini-maisons alors ?

Qui n’a jamais regardé d’émission rénovation les dimanches ? PERSONNE. 

Et c’est cet engouement vers la décoration minimaliste, le gain d’espace, la recherche de luminosité, qui a permis aux mini-maisons d’être mises en avant. Une morale : pouvoir faire beaucoup avec peu. 

Les arguments convaincants sont multiples : 

  • comme dit précédemment, le fait de ne pas perdre d’espace et d’entreprendre une vie minimaliste est un premier choix.
  • qui dit petit espace, dit des économies réalisées : eau, électricité, chauffage… 
  • mais évidemment, c’est surtout le faible coût de ces habitations qui intéresse ! 

Le saviez-vous ?

Une maison aux États-unis possède une superficie moyenne de 228m² pour une famille, contrairement à 40m² maximum pour une tiny-house. Si nous procédons aux calculs, une économie entre 65 et 80% est réalisée entre les deux logements pour les propriétaires. 

Pour être plus transparent : une mini-maison en Floride revient à 50 000$ la construction (ou à l’achat + la rénovation). 

Les 2 freins de la roulotte du futur

Il en faut toujours ! 

  • Le premier frein est financier. Beaucoup de banques refusent l’accès aux crédits pour les futurs propriétaires de tiny-houses. Considérant ces logements comme maisons mobiles, voir récréatives, elles possèdent moins de crédibilité que les maisons traditionnelles. Il est alors difficile de se faire financer à long terme. 
  • Le frein législatif et juridique. Beaucoup de législations n’autorisent pas l’habitation annuelle au sein des mini-maisons. La raison est qu’elles sont considérées comme habitation sur roues, il faut donc les fixer à un plancher. 

Pour conclure, les mini-maisons tendent à se développer notamment pour leur impact financier et environnemental moindre. Les législations devraient s’adoucir en vue de l’ampleur pour ces cabanes minimalistes.

Ojjo vous rédigera prochainement un article plus spécifique sur ces habitations. 

A PROPOS D’OJJO:

Le pionnier de l’immobilier digital depuis 2014

Start’up immobilière digitale et technologique en pleine expansion. OJJO a développé une application immobilière unique au monde. Elle crée un écosystème profitable pour tous où chaque acteur (re)prend le contrôle et fait des économies : propriétaires, acquéreurs, locataires et prestataires de services appelés les OJJOBERS. (Photographe, décorateur, architecte, expert immobilier, négociateur, juriste, notaire…)

Grâce à ses algorithmes et à sa technologie innovante, OJJO couvre 100% des besoins exprimés par le marché immobilier en France et à l’international.

Découvrez la solution OJJO à 0€ pour les propriétaires qui souhaitent vendre ou louer seul(e)s. ET la solution à 990€ dédiée aux propriétaires qui souhaitent confier leur bien à de vrais agents mais à prix fixe de 990€.

A DÉCOUVRIR PLUS EN DÉTAILS SUR WWW.OJJO.IO?

1 likes

Auteur

OJJOLINE

Votre adresse mail ne sera pas visible.